Opticien
En hébreu - Optikaï  

Depuis le mois de novembre 2014, dans un processus d'amélioration des services pour les Olim et pour faciliter leur intégration sur le marché du travail, les programmes d'études du Département des formations du ministère de l'Economie et des BTS optique français ont été comparés. Il a été décidé que le BTS optique serait reconnu pour les Olim comme équivalent au Classement professionnel d'optique, et les diplômés n'auront pas besoin de passer un examen d'obtention de licence, selon les conditions du ministère de l'Économie.

 

1-      Le titulaire du BTS optique recevra, de façon automatique, le diplôme d’opticien niveau 1.

2-      Le titulaire du BTS optique, ayant accumulé trois ans d’expérience professionnelle, recevra le diplôme d’opticien niveau 2. Il sera exempté de l’examen écrit et devra passer un examen pratique.

3- Le titulaire du niveau 1 pourra passer l’examen théorique et pratique du niveau 2, sous condition d’avoir accumulé deux ans d’expérience professionnelle minimum. La règle sera donc applicable aux Français titulaires du BTS avec deux ans d’expérience professionnelle. 

 

Pour obtenir l'équivalence :

 

Les olim doivent se présenter à l'un des bureaux des examens du département des formations du ministère de l'Economie, et remplir un formulaire de demande de certificat professionnel (il est possible de télécharger le formulaire sur le site internet). Sur le formulaire, les adresses et numéros de téléphone des bureaux régionaux sont détaillés. Il faut payer les frais de dossier, et joindre au formulaire le bon de paiement original. Il faudra présenter les photocopies et originaux des certificats d'étude et des attestations de travail confirmant votre expérience. Les photocopies seront approuvées comme conformes à l'original par un représentant du département, et les documents originaux vous seront retournés.

Source ministère de l'Intégration

 

Des informations supplémentaires sont disponibles sur les sites suivants :

Agence juive

Règlement concernant les opticiens du ministère de l'Economie (en hébreu).

Pour plus de renseignements contactez Ilana Koskas de l'association Optision :  ilana.koskas@optision.org     

Traduction des diplomes et documents

Tous les documents officiels, les diplômes et les preuves de votre expérience professionnelle doivent être traduits en hébreu ou en anglais et les copies doivent être certifiées conformes par un notaire israélien. 


Pour la traduction de vos documents vous devez vous tourner vers un notaire qui offre des services de traducitions.

S'agissant d'une profession réglementée vous pouvez sous certaines conditions (année d’alya, budget du ministère etc…) bénéficier d’un remboursement des traductions notariées jusqu’à hauteur de 4.000 sh par le ministère de l’intégration. Pour ce faire, vous devez présenter les factures des traductions notariées au ministère de l’intégration. 
 

Avant Alyah | Après Alyah

Vous avez pris connaissance des démarches à suivre, vous avez réunis tous les documents requis mais vous vous posez encore des questions.  

Notre équipe est à votre disposition pour vous aider à compléter votre dossier, vérifier les documents, suivre votre demande et votre démarche face au ministère en charge.

Cliquez-ici

et remplissez le formulaire.

Les frais d’inscription au Hub sont de 100 shekels et permettent aux Olims d’avoir accès à tous les services que nous proposons.
(Ateliers, bilan de compétences, orientation professionnelle, placement en entreprise, reconnaissance de diplômes…).
Des solutions seront proposées aux personnes ne pouvant pas s’acquitter de cette somme.

Informations et liens utiles
  • Grey Facebook Icon
  • YouTube - Grey Circle
  • Grey Twitter Icon
  • Flickr - Grey Circle

© 2019 HUB Emploi Qualita